Afrique du Sud: Soweto théâtre de violences à l’approche des élections

Nouveaux accrochages, en Afrique du Sud, en marge de la campagne pour les élections nationales et locales, qui auront lieu le 7 mai prochain. L’ANC, le parti au pouvoir, et l’Alliance démocratique (DA), principale formation de l’opposition, ont convoqué leurs supporters à Soweto, hier samedi 12 avril. Des supporters qui se sont battus à coups de jets de bouteilles et de pierres.



La chef de file de l'Alliance démocratique (DA) Helen Zille à la tribune face à ses supporters à Soweto, le 12 avril 2014
La chef de file de l'Alliance démocratique (DA) Helen Zille à la tribune face à ses supporters à Soweto, le 12 avril 2014

Plus de 1500 supporters de l’Alliance démocratique ont marché hier à Soweto pour dénoncer « la censure » dont le parti serait victime sur la chaîne publique SABC.

En cause, le dernier clip de campagne : dans ce spot télévisé, un des principaux candidats du parti dénonce vivement la corruption des élites de l’ANC, les accusant d’avoir fait reculer le pays ces dernières années. Selon la SABC, ce court-métrage politique est une incitation « à la violence » : la chaîne a donc fait savoir qu’elle ne le diffuserait pas.

Helen Zille, chef de file de l’Alliance démocratique, accuse en retour la SABC de « protéger » le président Jacob Zuma, soupçonné d’avoir la main sur la télévision publique.

Intervention de la police

Hier, le parti a donc réuni ses supporters à Soweto en signe de protestation. Mais des accrochages ont eu lieu entre membres de l’Alliance démocratique et de l’ANC. Les militants en sont même venus aux mains et la police a dû intervenir pour les séparer. Une nouvelle preuve que la tension monte à l’approche des élections.

Source : Rfi.fr
 



Dimanche 13 Avril 2014 - 10:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter