Afrique du Sud: le premier patient greffé d'un pénis bientôt papa

Un heureux événement en Afrique du Sud. Le jeune homme qui a bénéficié de la première greffe réussie d'un pénis va être papa avant Noël. Le médecin qui l'a pris en charge a annoncé que la compagne du jeune homme était enceinte de quatre mois. Une bonne nouvelle qui démontre selon lui la réussite de cette opération jugée « révolutionnaire ».



Des chirurgiens pratiquent une greffe en Allemagne. REUTERS/Fabrizio Bensch
Des chirurgiens pratiquent une greffe en Allemagne. REUTERS/Fabrizio Bensch

L'annonce de la future naissance a provoqué de nombreuses réactions en Afrique du Sud. Les réseaux sociaux ont largement relayé l'information en félicitant les futurs parents. La nouvelle est d'autant plus heureuse que le futur père de 21 ans a reçu une greffe du pénis il y a moins d'un an. Une première mondiale couronnée de succès.

Le docteur Van der Merwe qui a conduit l'opération a fait part de sa satisfaction : le patient « a retrouvé les sensations d'un pénis à 100 % et il a des érections normales », selon le médecin qui précise que « rien n'empêchait le patient d'avoir des enfants puisque la qualité du sperme n'était pas affectée ».

Le jeune receveur de la greffe avait été amputé du pénis il y a trois ans, suite à une circoncision rituelle ratée. On estime que jusqu'à 250 amputations de ce type sont pratiquées chaque année en Afrique du Sud. C'est un traumatisme qui mène certains jeunes au suicide. En annonçant que le jeune receveur de la greffe va être papa, le docteur Van der Merwe apporte un nouvel espoir de remédier à ce problème de santé publique.


Rfi.fr

Dimanche 14 Juin 2015 - 08:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter