Afrique du Sud: les géants du platine en grève

En Afrique du Sud, quelque 80 000 mineurs pourraient cesser le travail à partir de ce jeudi 23 janvier après un préavis de grève lancé par le petit syndicat AMCU. Le mouvement va toucher les trois premiers producteurs de platine au monde, tous basés dans la région de Rustenburg.



Afrique du Sud: les géants du platine en grève

Les trois gros producteurs de platine, Anglo-American, Implats et Lonmin, ont pris les devants. Dès ce mercredi soir, Implats a fermé toutes ses activités dans sa mine de Rustenburg. Les deux autres devaient fermer tôt ce matin, après la fin du travail des équipes de nuit. La sécurité a également été renforcée. Les trois groupes veulent éviter toutes violences entre grévistes et non grévistes, et surtout entre syndicats.


L’appel à la grève a été lancé par AMCU, un petit syndicat radical devenu majoritaire sur ces sites. Il s’est fait connaitre par ses demandes salariales jugées irréalistes, ainsi que par la violente guerre  qu’il livre avec le gros syndicat historique NUM, proche du gouvernement. Une guerre de terrain qui a déjà fait plusieurs morts parmi les leaders syndicaux.


Les trois groupes ont indiqué qu’ils étaient prêts à négocier, mais qu’ils ne céderaient pas à la demande d’AMCU de doubler les salaires. Le gouvernement a quant à lui annoncé une réunion de conciliation ce vendredi et appelé à ce que la grève ne traîne pas. L’année dernière, les grèves violentes avaient fortement pesé sur la croissance et sur les efforts de création d’emplois du gouvernement. À trois mois des élections, le gouvernement ne veut surtout pas d’un nouveau mouvement social.


Rfi.fr

Jeudi 23 Janvier 2014 - 12:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter