Afrique du Sud: première journée sans Mandela à Soweto

Toute la journée d’hier, vendredi 6 décembre, les Sud-Africains se sont déplacés dans les différentes villes du pays pour rendre hommage au héros de la lutte anti-apartheid, mort jeudi à l'âge de 95 ans. A Johannesburg, des centaines de personnes ont convergé vers sa maison à Soweto.



Les habitants de Soweto se sont rassemblés, ont chanté et dansé pour Mandela. REUTERS/Ihsaan Haffejee
Les habitants de Soweto se sont rassemblés, ont chanté et dansé pour Mandela. REUTERS/Ihsaan Haffejee

Dès minuit, ils ont commencé a se rassembler à Soweto, symbole de la lutte contre le régime d’apartheid. Des militants de l’ANC (Congrès national africain, parti au pouvoir), puis des habitants du quartiers. Et en fin de matinée, ils étaient plusieurs centaines à être venus lui rendre hommage. Des gens de toutes les couleurs, de tous les âges, venus de toute la province lui dire au revoir.

« Je suis sous le choc, témoigne une femme, je n’arrivais pas à le croire, je criais : Non, ça ne peut pas être vrai. C’est encore difficile à croire. Mais je sais qu’il était vieux et malade. Moi je n’aurais pas aimé être dans cette situation ».

 

« Quand j’ai entendu la nouvelle hier à la télévision, j’étais un peu choquée, raconte une autre.Et ce matin, quand je me suis réveillée, je suis allée voir mes enfants et je leur ai dit : Mandela n’est plus là. Et on est venu lui dire au revoir... Tu nous as montré l’amour, lalumière, et tu nous as donné beaucoup de force ».
 

« Il a tout changé. Il a travaillé dur pour cette nation, pour les noirs, pour les Sud-Africains. Là où il va, il faut le laisser se reposer », conlut une autre Sud-Africaine.
 

Une foule presque joyeuse en réalité. Cela fait des mois que les Sud-Africains avait fait le deuil de Nelson Mandela. Ce samedi commence une nouvelle journée sans Madiba.

Source : Rfi.fr
 


Dépêche

Samedi 7 Décembre 2013 - 09:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter