Afrique du Sud : un témoin clé tué

L'épouse d'un Danois poursuivi en Afrique du Sud pour agression sexuelle après la découverte de 21 organes génitaux féminins dans son congélateur a été tuée par balles au Lesotho.



Afrique du Sud : un témoin clé tué

Selon la police Anna Matseliso Molise "a été blessée par balles mardi" devant sa maison à Maseru, la capitale du Lesotho, et "elle a succombé à ses blessures mercredi".

"La police avait proposé de lui fournir une protection, mais elle avait refusé", a déclaré un porte-parole de la police sud-africaine, Hangwani Mulaudzi.

Aucun suspect n'a été arrêté dans cette affaire.

Anna Matseliso Molise, originaire du Lesotho, était "un témoin clé" dans le procès de son mari, qui est en détention provisoire depuis fin septembre.

Elle avait elle-même été "victime" d'agression sexuelle de la part de son époux, a ajouté le brigadier Mulaudzi, refusant de donner des précisions.

Ce dernier doit comparaître le 4 novembre à Bloemfontein, dans le centre de l'Afrique du Sud, pour demander sa libération sous caution, selon la police sud-africaine.

Vingt-et-un morceaux d'organes génitaux féminins avaient été retrouvés dans son congélateur.

Des anesthésiants et du matériel chirurgical ont également été découverts au domicile de ce propriétaire d'armureries à Bloemfontein.

21 morceaux de parties génitales féminines ont été trouvées dans son congélateur.

D'origine danoise, le coupable présumé fait face à des accusations d'agression sexuelle, d'intimidation et de violence domestique.

source:bbc Afrique


Dior Niang

Jeudi 22 Octobre 2015 - 16:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter