Agadez: réactions mitigées au sujet de la base américaine de drones

Selon le journal Washington Post, les Etats-Unis ont décidé de faire évoluer leur dispositif de surveillance dans la région du Sahel. Ils vont déplacer leur base de lancement de drones de Niamey vers Agadez dans le nord du Niger. L'objectif est de travailler à la surveillance des frontières dans la zone du Niger, Mali, Libye en bonne intelligence avec les forces françaises. Une nouvelle qui fait réagir sur place.



Agadez: réactions mitigées au sujet de la base américaine de drones
 
Agadez a appris la nouvelle par le biais des médias internationaux. Et depuis, elle fait l’objet de toutes sortes de commentaires. Il y a d’abord ceux qui pensent que les drones américains sont les bienvenus, car le Niger n’a pas ce genre de technologie : « L’objectif principal, c’est la surveillance de tout ce qui bouge dans ce grand désert, compte tenu en tout cas de tout ce qui s’est passé en Lybie, au Mali, etc. »
Il y a ceux qui regrettent que le Niger ne puisse pas assurer sa sécurité par lui-même : « Aujourd’hui, à un moment où beaucoup de pays en Afrique, et notamment en Afrique de l’Ouest, ont refusé la force américaine qu’on appelle Africom, voilà que notre président se permet de mettre notre région dans une situation de dépendance totale de ces Blancs. »
Il y a aussi ceux qui ont en mémoire les attentats terroristes qui ont frappé Agadez en mai 2013 et qui pensent que la présence des forces occidentales accentue la menace terroriste : « Pour moi ce n’est pas une bonne chose, pour moi ça attire la colère des terroristes. A mon avis, les évènements du 23 mai, c’est une réponse à notre engagement au niveau du Mali. Dieu seul sait ce qui peut arriver en accueillant cette base aérienne de drones au niveau d’Agadez. »

rfi.fr

Vendredi 5 Septembre 2014 - 10:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter