Aïda Mbodji : «Macky Sall est un Président de clameur»

La première édition de «Penthioum Avenir », s’est tenue hier. Cette rencontre instituée par la plateforme «Avenir Sénégal bignou beug » se veut une rencontre permettant aux acteurs évoluant dans différents domaines (politique, économique, social etc.) de se prononcer sur les sujets d’actualité. Aïda Mbodji, qui faisait partie des panélistes d’hier, a saisi l’occasion pour promouvoir une coalition entre la société civile et les partis politiques afin de contrer le Président Macky Sall. Car ce dernier «est un Président de clameur».



La nationalité ! C’était le sujet choisi hier par la plateforme Avenir Sénégal bignou beug lors du lancement de la première édition de «Penthioum Avenir». Et c’était l’occasion rêvée pour la député Aïda Mbodji, pour s’attaquer au chef de l’Etat Macky Sall sur cette question.

«J’ai toujours été contre l’exclusion et la discrimination », a-t-elle déclaré. Avant de poursuivre : «Nous pensons que ce débat a été largement occulté par les politiques qui nous ont servi des débats mercantilistes et des calculs d’épicier». Et ce, explique-t-elle parce que les politiques trouvaient un malin plaisir à soulever cette question pour freiner un candidat pouvant faire tanguer leur siège.

Mais, ajoute-t-elle, l’initiative de la société civile qui a joué le rôle d’avant-gardiste a permis de faire reculer le chef de l’Etat qui, en réalité, pense-t-elle, avait parrainé ce débat : «Nous saluons les prises de position de la société civile contre cette proposition. Vous avez osez tirer la sonnette d’alarme face à ces dérives pour forcer le Président à revenir sur sa décision. C’est un Président de clameur. Dès que la clameur se lève, il recule».

Ousmane Demba Kane

Jeudi 8 Septembre 2016 - 08:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter