Aïssata Tall Sall : « La vérité a triomphé »

La responsable socialiste réagit sur le verdict de la Cour suprême qui l’a finalement plébiscitée mairesse de Podor. Ce, contre la décision de la Cour d’Appel de Saint-Louis qui a intronisé son rival, Mamadou Racine SY.



Aïssata Tall Sall : « La vérité a triomphé »
Aïssata Tall Sall se dit animée par «un sentiment de grande gratitude » car les « élections nous les avions gagnées, dès le 29 juin ». Et qu’en définitive, en ce qui concerne son recours à la Cour suprême, charge-t-elle, « il s’agissait d’un combat contre le mensonge ». Mais, «la vérité a triomphé », se réjouit Aïssata Tall Sall qui enfonce le clou : «Il s’agissait d’un combat pour la restauration de la dignité de la justice et de la politique ». «Voyez-vous à Podor », sert-elle, «depuis près de 20 ans, nous sommes sur le terrain politique. Présent et effectivement présents. Nous avons appris à gagner des élections très souvent. Nous les avons gagnées haut la main. Parfois aussi, nous les avons perdues et quand nous les avons perdues, nous avons accepté notre défaite dans le courage et dans la dignité ».


« Par cette décision », conclut Aïssata Tall Sall sur les ondes de la Rfm, «on a rendu honneur à la politique et à la justice ». En ce sens qu’assène-t-elle, « parmi les magistrats, il y en a qui sont des héros. Ceux-là qui accomplissent tous les jours leurs devoirs en toute circonstance». Taïfour Diop de la Cour d’Appel de Saint-Louis, sera content. 


Vendredi 26 Septembre 2014 - 14:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter