«Al Amine » : «Nous avons marre des conflits politiques»

L’environnement politique sénégalais n’enchante pas Serigne Abdoul Aziz Sy «Al Amine ». Le Porte-parole du Khalife général des Tidjanes l’a fait savoir hier, lors de la réception de Pape Diop, ancien Président du Sénat et leader de Bokk Guis Guis.



«Al Amine » : «Nous avons marre des conflits politiques»
«Nous avons marre des conflits politiques ». C’est le langage servi hier par le porte-parole du Khalife général des Tidjanes, Serigne Abdoul Aziz «Al Amine ». En effet, comme à l’accoutumée à l’approche du Gamou de Tivaouane, les hommes politiques se ruent dans la capitale du Tidjanisme pour solliciter des prières. Et hier, c’était au tour de Pape Diop devant qui le Guide religieux a tenu ces propos.

Continuant sur sa lancée, «Al Amine » déclare : «Il est possible de se parler et de trouver des espaces de convergences. Le Khalife général Serigne Cheikh Ahmet Tidiane Sy m’a instruit de faire des démarches nécessaires pour amener la classe politique à renouer le dialogue et la concertation et je vais m’investir dans ce chantier».

Il faut dire que la situation politique actuelle du Sénégal a bien besoin de cet appel. En effet, l’affaire Lamine Diack qui a conduit à l’arrestation de Oumar Sarr, l’échange d’insanités entre opposition et pouvoir, a indisposé plus d’un Sénégal. Il est temps d’y mettre fin.

Ousmane Demba Kane

Lundi 21 Décembre 2015 - 07:42




1.Posté par Leuk le 23/12/2015 19:31
Dans cet avion Sénégal, c'est au niveau du cockpit que ça ratatine.
On n'y observe plus règles et procédures surtout en ce qui concerne les Droits et Libertés du Citoyen soit-il opposant.
Et pourtant, à certaine station où ils sont, chaque acte notamment grave devrait faire l'objet d'une consultation des textes, d'un éclairage de juristes comme ils en ont et pas des moindres.
Là était le plus grand chantier de SE Le Président de la République Macky Sall, Restaurer la République au vrai sens du terme, passant nécessaire par la Séparation des Pouvoirs surtout Exécutif et Judiciaire : des institutions fortes.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter