Al Amine à Wade : « J’ai demandé à Macky de libérer Karim à trois reprises mais… »

Après Dakar et Touba, la marche bleue s’est signalée du côté de Tivaoune hier. En effet, le Pape du Sopi rendait visite à la famille maraboutique des SY. Reçu par le porte-parole du khalife général des Tidianes, le prédécesseur de Macky Sall de dénoncer l’acharnement sur son fils Karim dans le cadre de la raque des biens dits mal acquis. Réponse de Serigne Abdou Aziz SY Al Amine : « J’ai demandé à Macky de libérer Karim à trois reprises mais… Il m’a donné ses raisons mais je ne me découragerai pas. Je vais continuer à lui demandé de le libérer…Mais vous devez vous aussi privilégier la paix ».



Est-ce que c'est ce voulait entendre le père du célèbre détenu dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis? Dans tous les cas, la tournée du président sortant de retour depuis vendredi à Dakar se poursuit à l'intérieur du pays, occasion que ne rate pas Wade pour vilipender la Cour de Répression de l'Enrichissement Illicite (CREI), cour devant laquelle son fils sera traduit en juin prochain. Après Touba où le khalife général des mourides après avoir écouté le discours de Wade l'a invité à tout laisser entre les mains de Dieu, le successeur d'Abdou Diouf a eu droit au même discours. 


"Vous devez vous aussi privilégier la paix. Vous êtes le bâtisseur de la paix, préservez-là. Il ne faut jamais poser un acte allant dans le sens de la remise en cause du climat de paix dans le pays. Même les aveugles savent ce que vous avez fait dans ce pays. Cela fait partie de votre histoire, personne ne peut l'entacher. Je pense qu'il urge d'aller vers une rencontre entre vous et Macky Sall pour dissiper tous les malentendus", dit Serigne Abdou Aziz SY Al Amine qui précise avoir demandé à trois (3) reprises à l'actuel président de libérer Karim mais "il m'a donné ses raisons". Mais pas du tout découragé, le porte-parole du khalife général des tidianes d'assurer à Wade qu'il va continuer à demander la libération de son fils. 


Mardi 29 Avril 2014 - 11:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter