Al Amine : «le dénigrement est presque érigé en règle au Sénégal»

Le Porte-parole du Khalife général des Tidianes s’est insurgé hier contre les médisances et les calomnies. Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine qui assistait hier à la prière de Tabaski à Tivaouane est d’avis que la sacralité de l’être humain fait que les dénigrements doivent être bannis de la société.



Al Amine : «le dénigrement est presque érigé en règle au Sénégal»
«L’être humain est sacré et personne n’a le droit de dire du mal ou de nuire à autrui par des mensonges ou autres calomnies, car l’islam recommande aux fidèles musulmans de taire les propos malsains tenus à l’endroit de leurs semblables». Ces propos sont de Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine qui assistait hier, à Tivaouane, à la prière de l’Aid Al Kabir (Tabaski).

Se saisissant de cette occasion, le porte-parole de la famille Tidiane s’est dit outré par le fait que le dénigrement est «presque érigé en règle au Sénégal ». Ce qui, selon lui, va à l’encontre des préceptes de l’Islam.

S’adressant aux hommes politiques, Al Amine s’est désolé de l’utilisation des médias, par ces derniers, pour s’adonner à cette action alors que ces outils «avec le rôle fondamental qu’ils jouent dans la société, doivent se limiter à informer juste et vrai pur contribuer à la cohésion sociale».

Ousmane Demba Kane

Mardi 13 Septembre 2016 - 11:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter