Al-Qaïda confirme la mort d'Oussama ben Laden et promet vengeance



Al-Qaïda confirme la mort d'Oussama ben Laden et promet vengeance
Pour la première fois depuis la mort de son chef dimanche au Pakistan dans une opération des forces spéciales américaines, Al-Qaïda a confirmé la mort d'Oussama ben Laden et promis vengeance, dans une déclaration de la "direction générale" du réseau terroriste, publiée vendredi sur des sites Internet islamistes.

"Nous soulignons que le sang du saint combattant cheikh Oussama ben Laden, Dieu le bénisse, est précieux pour nous et tous les musulmans et ne sera pas perdu", affirme la déclaration datée du 3 mai. Son authenticité n'a pas pu être établie dans l'immédiat mais elle a été mise en ligne sur des sites habituellement utilisés par Al-Qaïda.

"Nous resterons, si Dieu veut, un fléau chassant les Américains et leur agents, à l'extérieur et à l'intérieur de leurs pays. Bientôt, si Dieu veut, leur bonheur se transformera en tristesse, leur sang se mêlera à leurs larmes", affirme le communiqué.

La disparition du "martyr" Ben Laden ne signifie pas la fin d'Al-Qaïda, prévient l'organisation. "L'université de la foi, du Coran et du djihad (...) ne fermera pas ses portes". Ben Laden est mort "le long d'un chemin tracé par les meilleurs qui l'ont précédé et ceux qui viendront après lui", affirme la déclaration.

Al-Qaïda appelle la population du Pakistan, "où Cheikh Oussama a été tué" à se soulever contre leurs dirigeants. Le réseau terroriste annonce par ailleurs qu'un message audio de Ben Laden enregistré une semaine avant sa mort sera prochainement rendu public.

Oussama ben Laden a été tué dans la nuit de dimanche à lundi par un commando des forces spéciales américaines dans sa résidence d'Abbottabad, à une cinquantaine de kilomètres au nord de la capitale pakistanaise Islamabad.

AP

Samedi 7 Mai 2011 - 00:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter