Alain Giresse-Demba BA: ça n'a plus collé depuis le fameux penalty



L’attaquant de Besiktas (Turquie) ne verra effectivement pas Mongomo où évoluera le groupe C du Sénégal avec le Ghana, l’Afrique du Sud et l’Algérie. Entre le successeur d’Amara Traoré et le joueur, les choses n’ont jamais vraiment collé. Il faut le dire. Après son absence lors de la précédente liste des « Lions » en vue cette fois-là des deux dernières journées des qualifications à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2015 contre respectivement l’Egypte et le Botswana, bis répétita pour Demba BA qui ne sera pas en Guinée Equatoriale où se joue la CAN du 17 janvier au 8 février. Le sélectionneur national en a décidé ainsi en ne sélectionnant pas Demba BA. Ceci, malgré les performances du joueur qui inscrivait son huitième en douze (12) journées seulement à Besiktas, ce même mois de décembre.
 
Entre Giresse et l’attaquant tout est parti du pénalty raté contre l’Angola en mars 2013 lors du premier tour des éliminatoires de la Coupe du monde de football 2014, rendez-vous mondial auquel les « Lions » ne participeront pas car éliminé par la Côte d’Ivoire.  Son équipe menant l'Angola par un (1) but à zéro (0), Demba BA avait la possibilité de tuer le match. Ce qu'il n'a pas fait, laissant l'adversaire égaliser à un (1) but partout. L’attaquant ne réintégrera la tanière qu’un an plus tard en mars 2014 plus précisément le 5 mars, il est convoqué par Alain Giresse en vue du match amical contre le Mali joué à cette date. Le joueur ratera une bonne partie des qualifications pour cette CAN 2015. Outre ce pénalty, la « forte personnalité » du joueur est aussi en cause car soulignait ce dernier au mois de novembre dernier lors de sa non convocation : «Quand on discute, j’impose le respect que ce soit avec le staff ou les dirigeants. C’est ma nature». 


Vendredi 26 Décembre 2014 - 14:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter