Alain Giresse sur les convocations de Diafra Sakho et de Baye Oumar Niasse : « Ce ne sont pas des choix par défaut mais… »

Le sélectionneur national a expliqué les choix de Baye Oumar Niasse et Diafra Sakho comme étant des choix légitimes dictés par une question d’opportunité.



Appelés pour la première fois en équipe nationale pour les besoins des matches amicaux internationaux  contre le Burkina (21 Mai) et face au Kosovo (25 Mai), Baye Omar Naisse et  Diafra Sakho, ont  en effet bénéficié d’un concours de circonstances favorables avec les forfaits sur blessure  de Papiss Cissé, Mame Biram Diouf et Ibrahima Baldé.
 
Néamoins Alain Giresse ne veut cependant pas entendre parler de « choix par défaut » concernant la sélection des deux néophytes même s’il admet que « le malheur des uns fait le bonheur des autres ».
Pour Giresse « C’est une question d’opportunité. Je ne suis pas dans cette logique. C’est pourquoi j’ai  sélectionné Baye Oumar Niasse et Diafra Sakho. Maintenant c’est à eux de faire leurs preuves et de montrer qu’ils sont capables d’être à ce niveau là ».

 Revenant sur les raisons pour lesquelles il n’avait pas fait appel à Diafra Sokho lors du dernier match amical contre le Mali (5 Mars dernier), évoquant un manque de maturité, le technicien français dit « ne pas encore  avoir changé d’avis tant qu’il (Diafra) ne d émontre pas le contraire. On est dans une logique de se demander s’il confirmera en Ligue 1.  Car il y a une  différence de niveu. A lui de montrer s’il a franchit ce palier » explique Giresse.
 
Le message est clair. Niasse et Sakho ont les cartes en main, à eux de savoir maintenant bien les utiliser.


Vendredi 16 Mai 2014 - 14:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter