Alcaly Cissé extradé en Arabie Saoudite, le gouvernement se mobilise pour Mor Diarra Ndiaye détenu depuis 2010 à Djibouti



Alcaly Cissé extradé en Arabie Saoudite, le gouvernement se mobilise pour Mor Diarra Ndiaye détenu depuis 2010 à Djibouti

Mor Diarra Ndiaye, c’est le nom de l’ingénieur sénégalais qui travaillait à Djibouti où il est emprisonné depuis 2010 sur la seule base de cet indice : « En fouillant les derniers appels du téléphone mobile de la disparue, la police djiboutienne a retrouvé le numéro de notre compatriote qui a reconnu avoir tenté auparavant, sans succès, de joindre la dame en question. Depuis cette date, M. Ndiaye, est incarcéré sur la seule base de cet indice ».
 

Ce, en attendant son procès dont la procédure a été accélérée grâce notamment aux démarches jusque-là entreprises par les autorités sénégalaises notamment le ministère des Affaires étrangères qui dans un communiqué transmis à l’APS qui indique que "depuis le début de cette affaire, le gouvernement du Sénégal, par le biais du service de l’information, de la communication et des relations publiques du ministère des Affaires étrangères du Sénégal (MAESE) est resté mobilisé, en vue d’apporter à notre compatriote l’assistance nécessaire en pareille circonstance ».


Ce, à travers sept (7) missions consulaires conduites l’une par l’ambassadeur sénégalais en poste à Addis-Abéba (Ethiopie), qui couvre également le Djibouti, en vue de rencontrer le détenu lui-même mais également les autorités djiboutiennes compétentes. "En outre, lors de son séjour à Djibouti, dans le cadre d’une réunion des ministres des Affaires étrangères de l’OCI, le ministre (...) Mankeur Ndiaye, a eu, à cette occasion, des échanges fructueux avec son homologue de Djibouti, M. Mahmoud sur la question et, ce dernier s’était engagé à examiner avec bienveillance la procédure diplomatique introduite par l’ambassade ».  S’y ajoute selon le communiqué, « en marge des réunions au sommet de l’Union africaine et de l’OCI, tenues respectivement à Addis-Abéba (juillet 2012) et à Koweït City (novembre 2013) », l’intervention du président Macky Sall qui s’en est ouvert à son homologue djiboutien Osman Omar Guelleh.
 

Pour l’heure, "l’ambassadeur du Sénégal à Addis-Abéba et le consul honoraire du Sénégal à Djibouti suivent au quotidien l’évolution de ce dossier et restent en contact permanent avec l’avocat, Me Aref Mohamed Aref du barreau de Djibouti et le détenu lui-même », rassure les services de Mankeur Ndiaye qui renseignent que les démarches des autorités sénégalaises avaient contribué à accélérer la procédure et la chambre d’accusation saisie, a clôturé le dossier et l’a renvoyé en Cour d’assises ».

 
Mor Diarra Ndiaye, ingénieur en génie civil, est employé par l’entreprise Environnement, déchets et eaux (EDE), à Djibouti, dans le cadre d’un projet lié à l’assainissement de la ville de Djibouti, financé par la Banque mondiale. 


Lundi 12 Mai 2014 - 16:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter