Alé Lô s’arme d’un parti anti-Wade et se cherche encore une nouvelle Alé

Le parti libéral de Me Abdoulaye Wade est loin de mettre un terme à la défection au sein de sa structure politique. Alé Lô, député libéral et 200 élus locaux libéraux vont créer leur parti politique, selon la radio Sud Fm. Ce groupe de nouveaux frondeurs vont plus loin même en appelant à voter contre Wade aux Législatives du 1er juillet prochain. Une annonce qui devrait être officialisée ce jeudi.



Alé Lô s’arme d’un parti anti-Wade et se cherche encore une nouvelle Alé
En 2001, c’était l’année des belles étoiles entre Alé Lô, tout puissant président du Conseil rural de Taïba Ndiaye et le Parti démocratique sénégalais (Pds) qui l’honorait d’une cour assidue pour conforter son assise politique.

Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts. Plu­sieurs alliances politiques se sont érodées et éclatées, d’autres se sont raffermies, une pléthore a vu le jour. Après les frondes de Pape Diop, Ousmane Masseck Ndiaye, Mamadou Seck, Abdoulaye Baldé au sein du Pds, celle de Alé Lô, député libéral est dans les coulisses, selon le journal « Le Quotidien ».

En attendant l’officialisation, ce jeudi, face à la presse. Dans son escapade, il serait escorté d’une escouade de 200 élus locaux, tous remontés contre Wade. Dans leur hargne, ils ont même appelé à voter contre le Pds. Le « Gorgui » (vieux, pour parler de Me Wade) comme on l’appelle a du pain sur la planche. Et personne n’est épargnée, même dans la coalition qui a porté Macky Sall au pouvoir, tout n’est pas rose.



Jeudi 10 Mai 2012 - 14:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter