Alerte Santé : la lèpre refait surface



La lèpre est de retour au Sénégal, et les premiers cas ont été repérés du côté de la ville sainte de Touba. En effet rien que  pour l’année 2015, 51 nouveaux cas ont été enregistrés. D’après Abdourahmane Sène, point focal lèpre à Touba, «compte tenu de la situation épidémiologique, c'est presque l'équivalent du nombre de cas dépistés à Dakar ».

Dans le même registre, Mariama Diouf, membre d'une Ong qui s’active dans la sensibilisation, souligne que « cette recrudescence de la lèpre est due au fait que la maladie a été oubliée », dans les colonnes du quotidien dakarois le Populaire.

Poursuivant elle avance qu’« Il y a beaucoup de cas à Touba, il y a de nouveaux cas. On avait oublié la lèpre, mais elle est revenue. Les prestataires de santé l'avaient oubliée, les travailleurs sociaux aussi l'avaient oubliée et c'est ce qui fait la recrudescence de cette maladie. Parce que, généralement, la maladie est peu contagieuse, il faut vraiment une promiscuité pour qu’il y ait contamination », a indiqué Mme Diouf.

Une recrudescence qui a poussé les autorités  sanitaires à prendre le taureau par les cornes pour éviter la propagation de la maladie en formant des relais pour qu’ils puissent assurer la sensibilisation des populations sur cette  maladie.
 

Khadim FALL

Samedi 16 Juillet 2016 - 13:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter