Alerte à Bignona: un groupe de crocodiles sème la terreur au barrage d'Afignam



Alerte à Bignona: un groupe de crocodiles sème la terreur au barrage d'Afignam
Créé il y a une vingtaine d’années pour dé-saliniser la zone et rendre plus viables les rizières sources de d’alimentation principale des populations autochtones, le barrage d’Afignam jadis peuplé de poissons qui ont migré voire disparu, est devenu aujourd’hui l’hôtel d’un groupe de crocodiles qui sème la terreur. «Toutes nos chèvres ont été dévorées par ce groupe de crocodiles qui vit maintenant sur les eaux du barrage», explique Abdoulaye Badji.
 
Cet habitant du village d’indiquer dans « l’Observateur » que «les autorités administratives et les forces de l’ordre présentent dans ce village, ont été alertées». 


Lundi 9 Novembre 2015 - 10:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter