Alerte dans le monde rural, le CNCR annonce le pire



Alerte dans le monde rural, le CNCR annonce le pire
L’indisponibilité des intrants et semences, un tapis herbacé attaqué et une situation alimentaire alarmante. Tel est le constat de Baba Ngom et Cie du Conseil National de Concertation et de Coopération des Ruraux (CNCR) qui viennent de boucler une tournée nationale dans les régions de Kaolack, Kaffrine, Kédougou et Tambacounda.


 «Dans la zone où je suis allé c’est-à-dire la zone Est, Kédougou, Tamba, Kaffrine et Kaolack, on peut dire qu’à Kédougou, l’hivernage s’est installé. Et les paysans sont en train de s’occuper de leurs champs et aussi il faut dire que les semences et le matériel viennent d’arriver. Je ne suis pas sûr que la distribution soit terminée donc il y a un retard qu’il faut souligner et qui a été dénoncé par les producteurs. Quant à la situation alimentaire du monde rural et du bétail, vous savez que ce soit à Tamba ou à Kédougou, les feux de brousses ravagent le tapis herbacé.


Donc, le bétail est mis à rude épreuve et effectivement, c’est le moment pour l’ensemble du pays de venir en assistance au bétail » dit le secrétaire général du CNCR qui, sur les ondes de la Rfm, demande qu’on n’attende pas la 18ème pluie pour réagir.


Jeudi 29 Mai 2014 - 14:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter