Alerte météo: les enfants, asthmatiques appelés à ne pas s’exposer à l'air



Alerte météo: les enfants, asthmatiques appelés à ne pas s’exposer à l'air
Le Centre de gestion de la qualité de l’air sonne l’alerte: «Les effets de la poussière désertique, couplés à ceux de la densification du trafic, notamment avec les véhicules à moteur diesel sont les principaux facteurs à l'origine de cette dégradation de la qualité de l'air». Ainsi, souligne le centre, la forte pollution aux particules qui a débuté hier jeudi, s'est accentuée ce vendredi avec un indice de qualité de l'air qui passe en alerte rouge, c’est-à-dire «très mauvais».
 

Appelant à la vigilance qui doit être «de mise pour tous, d'autant plus que cette tendance pourrait se maintenir jusqu'au 15 mars », le service dans un communiqué parvenu à APS, recommande donc de  «respecter scrupuleusement tout traitement médical en cours, ou l'adapter sur avis d'un médecin, consulter un médecin en cas d'aggravation ou d’apparition de tout symptôme évocateur (toux, gêne respiratoire, irritation de la gorge ou des yeux) ». Mieux, il faut également «éviter toute activité physique ou sportive intense (notamment compétition) augmentant de façon importante le volume d'air et de polluants inhalés ».
 

Il y a aussi lieu de  «veiller à ne pas aggraver les effets de cette pollution par d'autres facteurs irritants des voies respiratoires, tels que l'usage de solvants et surtout la fumée de tabac », selon le centre de gestion de la qualité de l’air qui demande aux « enfants, asthmatiques et personnes âgées » d’ «éviter de s'exposer longuement à l'air extérieur pendant la période».
 


Vendredi 13 Mars 2015 - 19:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter