Alerte rouge: la météo avertit les pêcheurs.

La météo avertit les pêcheurs sur les agitations qui sévissent en mer. Selon l’ingénieur prévisionniste de la météo, Pape Ngor Ndiaye, des vents forts et une houle dangereuse vont sévir sur les côtes marocaines, mauritaniennes et sénégalaises.



«Depuis le début de la semaine, on a eu des conditions assez dangereuses  en mer. Des vents forts, une houle dangereuse qui ont été notés depuis lundi. Entre temps, il y a eu une situation d’accalmie dans la journée d’hier», a déclaré Pape Ngor Ndiaye, à nos confrères de Sud fm.

Selon lui, cette accalmie notée hier ne va pas durer car les vents forts et la houle dangereuse vont reprendre ce vendredi et ne prendront fin «en principe que dimanche vers 18 heures».

Les vents pourraient atteindre les 40 km/heure et la houle va faire jusqu’à 2,5 mètres, révèle-t-il. Et d’expliquer les causes de cette dépression : «Ce phénomène est surtout dû à la présence de l’anticyclone des Açores, qui a tendances à ramener des vents forts venant d’Europe vers l’Afrique».

Continuant sur sa lancée, le prévisionniste affirme que : «actuellement, on est sous l’influence des vents du nord qui ramènent de la fraicheur et ça, depuis le début de la semaine. Pour la journée du vendredi et le weekend end, ça se renforce un tout petit peu. Donc on aura beaucoup plus de fraîcheur avec des vents beaucoup plus frais au niveau des côtes sénégalaises».

Mais cette fraicheur ne va pas durer puisqu’«à partir de Lundi, on aura une hausse des températures sur une bonne partie du pays».

Ousmane Demba Kane

Vendredi 19 Février 2016 - 13:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter