«Alex ne marche presque plus. On peut leur donner une chance», Fou Malade



Dans une lettre ouverte adressée au mouvement «Y’en a marre» plus précisément Malal Talla alias Fou Malade, la bande à Alex et Ino demande grâce. Interrogé par «Enquête », le rappeur se dit «très ému du choix porté sur (sa) modeste personne».
 
«Depuis 2005, nous menons ce combat pour la promotion des détenus, quel que soit le délit ou le crime commis. Cela faisait longtemps que je n’avais plus de nouvelles d’Alex mais le mois passé, ma famille à Guédiawaye a reçu une lettre d’une personne venant de la prison. D’ailleurs, la personne avait peur et elle avait décidé de laisser au siège de l’association…Quand je l’ai parcourue, je me suis arrêté à la partie où ils écrivent : «Nous avons perdu nos familles, elles sont dispersées. Nous sommes prêts à nous agenouiller…La justice n’a pas été clémente avec nous mais nous souhaitons par votre voix, être graciés», plaide le «Y’en a marriste».

Pour Fou Malade, «lorsque ces gens disent : «Nous demandons pardon et nous sommes prêts à contribuer à la reconstruction de ces jeunes qui n’ont jamais fait la prison», quelque part, il y a une part de vérité».

 Et de son point de vue, «ils ont purgé plus de la moitié de leur peine, même si, entre temps, il y a eu des histoires d’évasion auxquelles ils ont été mêlés. Ino, Abdou Konté et Djiby BA sont morts…A mon avis, c’est une lettre pleine de sens». Fort de ce fait, Malal Talla pense «que le Chef de l’Etat fera un effort».
 
«A notre niveau, nous allons partager cette lettre le plus largement possible et nous allons solliciter une audience avec le Chef de l’Etat pour poser globalement le problème des détenus. Pour Alex et les autres, j’estime qu’ils méritent la liberté. Ils n’ont plus de force car ils ont vieilli. Alex ne marche presque plus. On peut leur donner une chance», soutient-il.  


Mardi 20 Septembre 2016 - 10:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter