Algérie: 18 migrants africains morts dans un incendie dans leur camp

Dix-huit migrants africains sont morts en Algérie dans un incendie qui s'est déclaré la nuit dernière dans leur camp, a indiqué mardi matin la Protection civile à l'AFP. L'incendie, qui s'est déclaré dans le camp abritant les migrants à Ouargla (800 km au sud-est d'Alger), a également fait 43 blessés. On ignore encore l'origine de l'incendie et les nationalités des victimes.



En effet, selon l’AFP, 18 migrants africains sont morts en Algérie dans un incendie qui s’est déclaré mardi avant l’aube. Le feu qui a couvé un hangar qui leur servait de camp a également fait 43 blessés. Selon nos sources, le hangar qui est situé à 800 kilomètres au sud-est d’Alger, avait été aménagé par les autorités locales et abritait plus de 600 personnes. Les autorités locales ignorent encore l’origine de l’incendie ainsi que les nationalités des victimes. Une enquête a été ouverte par les autorités compétentes pour en déterminer les causes.

L’Algérie est devenue aujourd’hui une destination privilégiée pour les migrants subsahariens, qui évitent actuellement la Libye qui est en proie au chaos. Cet afflux a donné lieu à une hausse des comportements racistes, nous informe le site internet le point.fr. D’ailleurs, en fin 2014, Alger a renvoyé dans leur pays environ 3 000 Nigériens après un accord avec Niamey.
Source izf.net
 

Khadim FALL

Mardi 24 Novembre 2015 - 11:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter