Aliou Sall : «S’il fallait renoncer à la mairie pour que Macky Sall soit réélu… »

Aliou Sall est déterminé à tout faire pour que son frère et non moins président de la République, soit réélu. Le maire de Guédiawaye qui assistait au lancement du mouvement «Mobilisation autour du président Macky Sall» (Mamack), est d’avis que Macky Sall est un bon président, et qu’il n’est contesté que par des opposants dont le seul programme est la libération de Karim Wade.



Aliou Sall : «S’il fallait renoncer à la mairie pour que Macky Sall soit réélu… »
Tous les moyens sont bons pour faire réélire le Président Macky Sall et son frère, Aliou Sall, par ailleurs maire de Guédiawaye, soutient qu’il se sacrifiera, s’il le faut, pour qu’il puisse disposer d’un second mandat : «S’il fallait renoncer à ma fonction de maire pour que Macky Sall soit réélu, je le ferais», a-t-il déclaré lors du lancement de la «Mobilisation autour du président Macky Sall » (Mamack) qui s’est déroulée à Sorano.
 
Ce mouvement, dirigé par Pape Diouf, un transfuge du Parti démocratique sénégalais (Pds), a fait dire à l’édile de Guédiawaye que : «s’il faut que je puise dans l’électorat des autres partis, je le ferais», et ce, parce que Macky Sall est un bon président : «les Sénégalais qui sont de bonne foi reconnaissent que Macky Sall pose, au quotidien, des actes allant dans le sens de l’intérêt général. Depuis le début de son magistère, aucun de ses dignitaires n’a encore été accusé de détournement de milliards. Tout le contraire de ceux qui étaient là et qui, après avoir été chassés du pouvoir, n’ont, aujourd’hui, que leur bile à déverser. Ils n’ont, pour seul et unique programme, que la libération d’un prisonnier dont le sort a déjà été scellé».
 
Pape Diouf, le président de Mamack est, quant à lui, convaincu que son choix est le bon : «Ceux qui me connaissent savent que ce ne sont pas des considérations politiciennes qui motivent ma démarche, mais plutôt, un objectif clair et désintéressé de servir, aujourd’hui, plus que jamais, les jeunes et les femmes de Guédiawaye confrontés à l’oisiveté et à la pauvreté», a-t-il soutenu. Et de conclure : «Aliou Sall n’est pas pour moi un leader, mais un partenaire avec qui j’ai décidé de tisser une synergie pour relever le défi du développement de Guédiawaye».
 

Ousmane Demba Kane

Mardi 8 Septembre 2015 - 13:03




1.Posté par Décentralisation et dispatching le 27/07/2016 11:44
Avec la décentralisation,le statut de dispatching des zones de responsabilités ont beaucoup changé.Les mairies représentantes de l'administration dans les cités ont vu leurs surfaces divisées en plusieurs arrondissements,seulement est ce qu'on ne devrait pas revoir la manière de distribuer les sites sources de création d'emploi et de pécules qui profitent aux finances publiques notamment quelques marchés et gares...Dans les villes,dans les régions, l'on remarques la présence de grands marchés . gares et autres patrimoines,leur gestion devrait dépendre directement des mairies centrales pour une meilleure rentabilité et efficacité boursière.Loin de nous l'idée d'écarter les mairies d'arrondissement,mais par des actions participatives et de concertation,elles pourront faciliter un hub économique dans la cité....
Une citoyenne dans l'agora Thiès Sénégal.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter