Aliou Sall : «Si Malick Gackou fait le fou… »

Le combat entre Malick Gackou et Aliou Sall se durcit avec cette nouvelle attaque de l’édile de Guédiawaye qui affirme que c’est parce qu’il n’est plus candidat que le président du Grand parti a osé s’affirmer.



Aliou Sall : «Si Malick Gackou fait le fou… »
La bataille fait rage entre le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, et le président du Grand parti (Gp), El Hadj Malick Gackou. Et ce dernier vient d'essuyer une attaque en règle venant du coordonnateur de Benno bokk yaakaar (BBY) de cette localité, lors d’un  meeting organisé par Aida Diop, la coordonnatrice du mouvement Yessal de Golf Sud.

«J’ai entendu dire que Malick Gackou est le coordonnateur de l’opposition à Guédiawaye. Je lui ai dit : puisque tu représentes à Guédiawaye l’opposition, je vais être candidat et il a pris la clef des champs. Quand il a entendu des rumeurs que j’ai retiré ma candidature, il est revenu », a déclaré Aliou Sall sous les rires de l’assistance.

Et l'édile de Guédiawaye de poursuivre : «Dites-lui que ma décision est en suspension. S’il fait le fou, je vais revenir sur cette décision. Je suis sûr que s’il pouvait payer des milliards pour que je ne sois pas tête de liste, il allait le faire».

Revenant sur sa candidature le maire de Guédiawaye informe qu’il est en phase avec le chef de son parti et donc met fin à sa candidature tout en enjoignant ses militants à s’investir entièrement pour le triomphe de la coalition présidentielle lors des législatives du 30 juillet prochain.

Ousmane Demba Kane

Lundi 8 Mai 2017 - 12:21




1.Posté par Aliou le 08/05/2017 17:55
Aliou, l'Apr n'a aucune chance face aux 21 parti politiques et mouvements de Guédiawaye

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter