Aliou Sall Vs Mame Mbaye Niang : les nuages sont dissipés

Les nuages qui planaient entre Mame Mbaye Niang et Aliou Sall, le maire de Guédiawaye semblent être dissipés. En effet après les paroles proférées contre ce dernier, notamment sur son absence lors des combats politiques du temps des années de braises, le ton est tout autre. Aujourd’hui, le ministre de la Jeunesse est devenu le rempart du frère du chef de l’Etat contre ses détracteurs dans l’affaire Petro-Tim.



Aliou Sall Vs Mame Mbaye Niang : les nuages sont dissipés
Commentant la démission d’Aliou Sall de la structure de Frank Timis au niveau du Sénégal, Mame Mbaye Niang est monté au créneau pour tirer sur les détracteurs du maire de Guédiawaye. Car ce dernier, fait-il savoir, a fait preuve de maturité en rendant le tablier.

«Je l’ai apprise comme tout le monde. Je salue sa maturité et son courage, car, il fallait le faire pour prouver à ses accusateurs que c’est de l’affabulation qu’ils sont en train de faire. Que des actes pareils émanent de lui, c’est à féliciter et encore une fois, je le félicite pour sa maturité », a-t-il déclaré sur les ondes de la Rfm.
  
Poursuivant, M. Niang déplore ces accusations qui, au-delà d’Aliou Sall, visent le chef de l’Etat, qui n’y est pour rien : «De jour en jour, on se rend compte que les porteurs de cette désinformation sont de plus en plus petits dans leurs souliers, qu’il n’y a aucune implication du président de la République, telle qu’ils voulaient le faire croire ».

A l’en croire, l’opposition est habituée à porter des allégations infondées : «on s’aperçoit aussi que toutes ses accusations sont basées sur des rumeurs et des ouïe dire. Elles ne reposent sur absolument rien du tout. Ce sont ces mêmes gens, il faut le rappeler, qui s’étaient mobilisés, il y a de cela 8 mois, pour faire croire que l’homosexualité sera légalisée après le référendum. Et jusqu’à présent, il n’en est rien». 

Cette sortie de celui qui avait dénoncé l’élection d’Aliou Sall à la tête de l’Association des maires du Sénégal (Ams) va surement plaire à ce dernier, lequel, selon certain, avait envisagé d’organiser une conférence de presse pour descendre en flamme Mame Mbaye Niang.

Ousmane Demba Kane

Dimanche 16 Octobre 2016 - 11:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter