Aliou Sall à Khalifa Sall : «Un maire qui a créé le concept Y en a marre de la démocratie ne … »

Le meeting d’Aliou Sall ce samedi, à Guédiawaye, a servi à celui-ci de réponde à Khalifa Sall qui s’est offusqué de la décision du Président Macky Sall de ne pas réduire son mandat de 7 à 5 ans. Selon lui, sans pour autant citer son nom, le maire socialiste devrait être le dernier à parler de morale et d’éthique.



Lors de ce rassemblement, Khalifa Sall, le maire de Dakar en a pris pour son grade. En effet, selon Aliou Sall, Khalifa Sall n’a aucune leçon de morale à donner, d’autant plus qu’il s’est déjà illustrer par le passé dans des actions allant à l’encontre de la démocratie.

«J’ai entendu un maire essayer de donner une leçon de morale au président de la République. Ce maire, en fin 1999, alors que le peuple aspirait à l’alternance, avait importé des camions de gourdins et les avait massés à la maison du Parti socialiste et avait créé le concept Y en a marre de la démocratie », a-t-il martelé.

Et de poursuivre : «C’est ce maire-là, jadis ministre du Commerce, jadis responsable des jeunesses socialistes et aujourd’hui socialiste errant qui ose donner des leçons de morale au champion de la morale et de l’éthique, le Président Macky Sall».

Aliou Sall, par ailleurs frère du président Macky Sall, est convaincu que le Oui l’emportera au soir du 20 mars, d’autant plus que, soutient-il, la banlieue est déjà acquise à leur cause.

Ousmane Demba Kane

Lundi 29 Février 2016 - 08:11




1.Posté par MIRKS le 29/02/2016 11:48
Aliou Sall raconte n'importe quoi et nous prend pour des enfants. Ca se voit qu'il n'a aucune explication à donner face aux multiples interpellations concernant ses relations avec la gestion de nos ressources pétrolières, à la nébuleuse négociation avec le groupe Arcelor Mittal, à la banque de Dakar, à la trahison et wax waxet de frère Macky.

On peut tout dire du PS et de Khalifa Sall, mais on ne peut pas leur reprocher de bloquer la démocratie. Une nous ont laissé un Sénégal démocratique qui n'a jamais connu de guerre, ni de coups d'état. Une exception en Afrique noire.

Tu étais quoi, Aliou Sall avant que ton frère ne te parachute dans la diplomatie sénégalaise en Chine ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter