"Aliou Sall n'a pas voulu m'interpeller sur PETROTIM mais juste sur BDK", Birahim Seck



"Aliou Sall n'a pas voulu m'interpeller sur PETROTIM mais juste sur BDK", Birahim Seck
Pressafrik.com suit de très près l’affaire. Après avoir reçu la sommation interpellative de Aliou Sall, Birahim Seck affûte ses armes. Le hic, souligne le célèbre membre du Forum civil: «En fait, il n'a pas voulu m'interpeller sur PETROTIM mais juste sur BDK». 

«Oui j'ai reçu hier vers 15h 30 minutes une sommation interpellative de «Monsieur Aliou SALL». Il a voulu jouer au dilatoire. Mais je vous rassure, j'ai maintenu tous mes propos tenus à Touba et ceux tenus lors de l'émission «GRAND JURY», confirme Birahim Seck. Tout est parti de la sortie du célèbre membre du Forum civil. Derrière la création de la Banque de Dakar (Bdk) et les liens entre cette banque et Petrotim Limited, Birahim Seck sent un «levier pour blanchir de l’argent». «Il faudrait qu’on éclaircisse la question sur le gaz. Parce qu’il y a un lien étroit entre le promoteur du gaz, à savoir Timis Corporation et la mise en place de cette Banque de Dakar (Bdk) dont M. Alioune Sall est administrateur jusqu’aux dernières nouvelles», accuse-t-il.
 
Aliou Sall qui sort de ses gonds ne tarde pas à apporter la réplique. «Quand Birahim Seck dit que la Banque de Dakar (Bdk) appartient à Timis Corporation, il a menti. Il ne peut apporter de preuves sur ses allégations. Ce sont des mensonges. C’est lâche», répond le frère du président de la République. Une affaire à suivre car Birahim Seck promet d’«y revenir amplement». 


Samedi 20 Février 2016 - 11:43




1.Posté par PAPE le 20/02/2016 12:05
CETTE SOMMATION INTERPELLATIVE EST DU VENT.
TOUT CE QUE BIRAHIM SECK DIT EST VRAI. ET CE N'EST QUE LE DÉBUT.

2.Posté par Caxaanfaxe le 20/02/2016 18:29
Acte1.scene 1. Chute en direct d'une dynastie ????

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter