Alioune Badara Cissé : « Je crains fort pour Macky… »




ABC encore sur les plates bandes de président Sall. L’ancien n°2 de l’Alliance Pour la République (APR) réduit au rang de militant simple par la commission de discipline, a rendu visite aux militants de la diaspora, ceux de Fatick, du Fouta et dernièrement de Matam. Descendu à l’hôtel Hayyo inauguré le 19 mars dernier lors du conseil des ministres décentralisé dans ladite région de Matam, ABC a reçu la visite de jeunes de l’APR qui, informés de la venue du responsable politique, sont spontanément venus le voir. Les discussions ayant essentiellement porté sur cinq (5) préoccupations. La première, l’objet de son déplacement à Matam. Question à laquelle, l’ancien ministre des Affaires étrangères évoquera des condoléances qu’il est venu présenter au coordonnateur de l’APR en France, Mala Tall Sy, originaire de Matam commune qui a récemment perdu sa mère.

La seconde portant sur sa position actuelle au niveau du parti présidentiel, ABC dit son ancrage à l’APR où il a promis qu’il restera. Les jeunes apéristes de Matam qui lui ont par ailleurs fait part de leur frustration par l’attitude des responsables du parti qui ne leur adresseraient mêmes plus la parole en les ignorant royalement, ABC leur répliquera par son rang de militant simple avant de se mettre d’accord avec eux qu’un sentiment de frustration existe à tous les niveaux de l’APR. Malheureusement si ces faits persistent selon lui, « il craint fort que Macky Sall ne finisse pas son mandat » rapportent des sources au journal « l’as » qui parle du quatrième sujet des discussions qui portait sur la visite qu’ABC  a faite aux chefs religieux de Matam  notamment Thierno Samassa avec qui il est resté en tête-à-tête pendant cinq (5) heures mardi dernier.

Un face-à-face au sortir duquel, ABC dira pour son avenir politique, tout laissé entre les mains de Dieu.


Jeudi 12 Décembre 2013 - 11:28




1.Posté par Samba Alassane Thiam le 12/12/2013 18:48
Twitter
Le communautariste visite le Fouta.

Aucun démembrement de la Convergence des jeunesses républicaines n'est allé à sa rencontre.

Le Sénégal étant un pays de libertés où l'on circule sans souci, les bois morts de la vie politique sénégalaise sont libres de se promener pour changer d'air.


2.Posté par Mais Ta Gueule Samba!!! le 12/12/2013 19:27
Maitre Cisse est parti presenter ses condeleances a un frere du parti. Un peu de respect quand meme. Qu'est ce que vous avez fait? Vous n'etes qu'un charognard, vous avez faim mais ABC dou sa moromou mame!! Dina teggal sa ndeye! Domekharaaam!! Je lis vos commentaires en dessous de chaque article, vous etes de la meme trempe que Saleh!!! Vous ne croyez en rien, aucune conviction, aucune morale, ethique! Vous etes degoutants.

Vive ABC, Fck you Samba Alassane Thiambeye!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter