Alioune Badara Cissé : «Je suis prêt à mourir politiquement pour être…»

La nomination de Me Alioune Badara Cissé (ABC) comme Médiateur de la République signifie sa mort politique. Ces propos véhiculés par certains ne font pas peur à ABC car celui-ci, hier, lors de la cérémonie de passation de service entre lui et le professeur Serigne Diop a déclaré que s’il devait sacrifier sa carrière politique pour le Sénégal, il est prêt pour cela.



Alioune Badara Cissé : «Je suis prêt à mourir politiquement pour être…»
La nomination d’ABC en remplacement de Serigne Diop est un piège pour lui. Mais l’ancien ministre des Affaires étrangères est d’avis que si ce qui est dit est vrai, il est prêt à courir le risque : «Je suis prêt à faire le sacrifice de ma carrière politique pour le bien de mes concitoyens. Si se mettre au service de la communauté ou à l’apaisement du climat politique signifie ma mort politique, donc je mourrai politiquement», a-t-il affirmé.

Selon lui, la nouvelle mission qui lui est assignée est noble et il le fera même si cela nécessite certaines concessions : «Certes je ne serais plus sous les projecteurs ou sous les tribunes, mais je m’en tiendrai à plus que cela qui est la promotion du dialogue et de la cohésion sociale. Je suis prêt à m’acquitter de ma mission et à agir pour faire renaître un nouveau Sénégal capable de pardonner», sourient-il.

Déclinant sa mission, l’ancien chef de la diplomatie sénégalaise proclame : «dans le cadre de notre mission, nous allons privilégier l’auto saisine, c’est-à-dire la capacité du Médiateur à œuvrer en amont des difficultés pour faire respecter les droits du corps social».

Son prédécesseur a, quant à lui, salué l’esprit travailleur d’ABC et affirme n’être nullement inquiet quant à la réussite de sa mission.
 

Ousmane Demba Kane

Vendredi 21 Août 2015 - 16:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter