PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Alioune Badara Cissé : «Médiateur mais toujours indépendant»

Alioune Badara Cissé est toujours fidèle à ses principes. C’est ce qu’il a fait savoir hier, en marge de la cérémonie d’ouverture de la 4eme assemblée générale de l’association des médiateurs des pays membres de l’Uemoa (Amp/Uemoa). En effet, abordant la question du mandat présidentiel, l’ex numéro 2 de l’Alliance pour la république a déclaré qu’il s’y oppose toujours, même si désormais, il s’alignera sur la ligne que tracera le peuple.



Alioune Badara Cissé : «Médiateur mais toujours indépendant»
Le débat sur la réduction du mandat s’invite même dans les rencontres internationales. Cela a été le cas hier, lors de la cérémonie d’ouverture de la 4eme  Amp/Map. En effet toujours fidèle à lui-même, Me Alioune Badara Cissé a réaffirmé, en marge de cette rencontre, son opposition à la réduction du mandat du président de la République.

«Les réformes constitutionnelles proposées pour clore le débat sur le mandat avec le principe de rétroactivité qui s’appliquera au mandat en cours sont à saluer. Cependant, même si ma position n’était pas celle-là, j’ai appris à m’incliner devant la voix de la majorité», a-t-il déclaré.

Même avec son manteau de médiateur, l’ancien ministre des Affaires étrangères du Sénégal affirme avoir toujours conservé son indépendance d’esprit : «Même si je suis devenu Médiateur, mon indépendance d’esprit ne m’a jamais quitté. Je ne me suis jamais caché sur cette question. Déjà au mois de juin 2012, j’avais affiché mon opposition devant la perspective de réduction du mandat présidentiel», soutient-il.

Néanmoins, son habit de médiateur lui dicte une nouvelle posture, informe-t-il, car, «aujourd’hui que la décision de l’exécutif est tout autre et que je me suis drapé du manteau d’équidistance, ma position importe peu désormais. Mon choix sera celui du peuple sénégalais dans son entièreté pour que la paix prévale dans notre pays», conclut-il.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 20 Janvier 2016 - 09:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter