Alioune Ndoye à la SU ce mercredi, les maires de « Taxawu Dakar » en renfort



C’est ce mercredi à 15h30 que le maire de Dakar-Plateau est convoqué demain mercredi par le commissaire de la Sûreté Urbaine (SU). Alioune Ndoye sera auditionné dans le cadre des fumeuses opérations de désencombrement qui avaient occasionné des affrontements entre les marchands ambulants et forces de l’ordre. Il faut dire dans l’affaire, l’édile de Dakar-plateau a du soutien. En ce sens la réaction de ses camarades de la coalition « Taxawu Dakar » n’a pas tardé.


« C’est inacceptable dans un pays de droit », fulmine le maire de Dieuppeul-Derklé, Cheikh Gueye de lancer: «Qu’on arrête. Nous sommes élus pour travailler et qu’on nous laisse travailler à défaut de nous accompagner». Le principe concerné est lui, étonné puisque dit-il, il a agi sur instruction du Préfet qui les a saisi, argumente-t-il par courrier le 23 avril dernier pour une visite de reconnaissance.
 

Une visite qui a été effectuée le 8 mai et un avis de la commission a été servi par l’intermédiaire du Sous-préfet avec l’ordre de «mener des opérations des opérations de désencombrement ». Le maire ne comprend pas ce retrait. Ce qui du côté de Barthélémy Dias ne passera pas. Très en verve, l’édile de Mermoz-Sacré Cœur ne tourne pas autour du pot. Ce, pour inviter les Dakarois épris de justice à se mobiliser pour soutenir Alioune Ndoye. Le responsable socialiste dénonce des «violations de leur prérogatives de maire». 

A suivre. 


Mercredi 8 Juillet 2015 - 04:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter