Alioune Tine : "il est temps d’arrêter le dictateur Yahya Jammeh"

« Le président gambien, Yahya Jammeh, a déclaré, hier, lundi 20 août, que tous les détenus condamnés à mort dans son pays seront exécutés d’ici septembre 2012. Selon un décompte effectué par l’Agence France Presse depuis le mois de juillet, cela concernerait au moins 47 personnes, dont d’anciens responsables sécuritaires », cette information rapportait par le site Rfi.fr ce mardi est tristement horrible selon Alioune Tine. Pour le Président de la Rencontre Africaine des Droits de l’Homme (Raddho), l’heure est arrivée d’arrêter « le dictateur de Banjul » et il compte sur les voisins immédiats comme le président Macky Sall du Sénégal.



Alioune  Tine : "il est temps d’arrêter le dictateur Yahya Jammeh"
Alioune Tine que se dit indigné trouve cette déclaration vraiment déplacée car faite à un jour de pardon, la fin du Ramadan. Voilà pourquoi il ajoute que c’est vraiment horrible ! Pour le président de la Raddho, trop c’est trop et le temps est venu d’arrêter celui qu’il présente aux yeux de tout le monde comme un dictateur et pour Tine c’est connu de tout le monde.

Pour faire face au dictateur de Banjul, Alioune Tine compte d’abord sur les présidents africains, ceux d’Afrique de l’ouest notamment et en premier lieu, le voisin immédiat Macky Sall et le président de la CEDEAO, Alassane Dramane Ouattara.

Monsieur Tine d’insister sur l’antenne de la TFM dans son édition de 20 heures de ce mardi, « Macky Sall est interpellé, il faut arrêter le massacre qui va jeter le discrédit sur toute l’Afrique ».


Mercredi 22 Août 2012 - 02:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter