Alpha Bayla Gueye : «le parti ne fera rien qui puisse atteindre Khalifa et Aïssata Tall Sall»

Alors que les convocations des jeunes socialistes étiquetés proches de Khalifa Sall ont fini de semer la zizanie au sein du parti de Léopold Sédar Senghor, le coordonnateur des cadres de ce parti conseille aux uns et aux autres de rester zen. En effet, Alpha Bayla Gueye pense que Khalifa Sall et Aïssata Tall Sall sont très bien appréciés au Ps et qu’il ne faudrait pas qu’ils provoquent le renversement de ce capital de sympathie.



«C’est impossible. L’histoire du parti est jalonnée de tendances. Et la notion de tendance est même consacrée dans les textes du parti. C’est d’ailleurs un signe de vitalité ». Ces propos sont du coordonnateur des cadres du Parti socialiste (Ps) qui réagissait suite aux remous notés ces derniers temps au sein de la formation socialiste.

Mais ces remous, selon Alpha Bayla Gueye, ne vont pas affaiblir le Ps d’autant plus que les Moustapha Niasse, Djibo Ka, entre autres sont là pour leur servir d’exemple : «les rapports entre militants font que celui qui se surestime, quitte et devient un singleton. C’est ce qui est arrivé à nombre de grands responsables qui nous ont quittés. Et depuis, ils n’ont jamais pu construire une maison plus belle que celui du père». 
 
Revenant sur le «cas» Khalifa Sall, le responsable des cadres socialistes lui conseille de ne rien faire qui risque de le brouiller avec le parti : «je suis au Ps depuis l’âge de 15 ans. Je participe depuis plusieurs mois aux réunions. Mon sentiment est que personne ne cherche à nuire qui que ce soit. Le maire Khalifa Sall est très apprécié dans le parti car son parcours est respectable»

Ce conseil est aussi valable pour Aïssata Tall Sall car, affirme M Gueye : «le Ps a beaucoup investi sur lui et d’autres comme Aïssata Tall Sall qui sont devenus des valeurs socialistes sures. Le parti ne fera rien qui puisse les atteindre ou les compromettre. Je le pense très sincèrement»  martèle-t-il.
 

Ousmane Demba Kane

Mardi 28 Juin 2016 - 14:00




1.Posté par K.D. le 08/07/2016 08:50
S’il le pense sincèrement, il n'a qu'à demander à Tanor d'arrêter. Être socialiste, être un des piliers de l'international socialiste et renoncer à l'idéal socialiste pour soutenir la politique de jeunes libéraux, capitalistes sans experience, pilleurs de nos ressources, corrompus jusqu'aux os. Ces libéraux s'étaient battus en tant qu’opposants pendant plus d'un quart de siècle pour arriver au pouvoir. Ils ont combattu le PS tout ce temps car ils croient en leur idéal. Pourquoi avoir peur de se battre et se muer en parti de complaisance pour s'agripper aux baskets de l'ennemi ? C'est honteux et déshonorant. Décidément, il est difficile d'être un héros, surtout pour nos convictions.

Il est évident que Tanor mène le parti à sa perte. Kou meunoul tee bawoo, lou yakhoo yawaa. Redonnez le parti à Khalifa Sall et Aissa Tall Sall pour le revitaliser et conquérir le pouvoir. Sinon vous allez tomber dans le piège de Tanor qui consiste à faire du parti un petit club qui va l'accompagner dans sa retraite et lui fournir une assurance personnelle tout le reste de sa vie du 3e âge.

Il est évident que Khalifa Sall et Aissata Tall Sall ont intérêt à se retrouver pour aller ensemble à la présidentielle de 2019, idéalement ils doivent aussi avoir Malick Gackou avec eux et bien d'autres pour une grande alliance gage d'accès au 2e tour. . .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter