Altercation et arrestation sur le chantier de l'amabassade Turc: Risque d'incident diplomatique entre Dakar et Ankara



L’affaire de la construction d’une ambassade turque sur le littoral, sans autorisation de construire du maire de la capitale, qui fait grand bruit, a déjà connu une tournure politique à même de refroidir les relations entre Dakar et Ankara. On peut même parler d’incident diplomatique suite à la descente musclée sur le site d’agents envoyé par Khalifa Sall pour signifier l’arrêt des travaux. L’affaire a été gardée secrète, mais elle renseigne sur la volonté du maire de ville de Dakar  de faire face aux prédateurs du littoral.


La descente musclée de la brigade de contrôle sur le chantier de construction a frôlé l’incident diplomatique entre le Sénégal et la Turquie. Pis, les agents ont interpellé l’entrepreneur et lui ont sommé de montrer l’autorisation de construire. Le  hic, selon le journal "libération", l’autorisation de construire du ministère de l’urbanisme brandit par le maître des travaux a été qualifié nul et non avenu par ces agents. Une altercation s’en est suivi menant à une empoignade entre les parties. Le préfet de Dakar s’en est mêlé pour calmer ces affrontements. Informés, les Turcs entrent dans la danse et adressent une lettre de protestation aux autorités sénégalaises dans laquelle ils s’élèvent contre la violation de l’intégrité d’un bâtiment diplomatique ?


Mercredi 19 Mars 2014 - 10:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter