Ama Baldé prévient Papa Sow: «Si tu me bats, je retournerai cultiver les champs de mon père en Guinée»



Leur combat à peine ficelé, le ton monte déjà entre Ama Baldé et Papa Sow. Le fils de Falaye Baldé prévient son adversaire en ces termes: «Si tu me bats, je préfère arrêter la lutte pour aller cultiver les champs de mon père en Guinée».

Ama Baldé en est sûr : «Si Papa Sow le bat, il ne pourra plus viser les ténors… ».

Mais d’emblée, le champion de Pikine n’a pas tari d’éloges à l’égard de son prochain adversaire. Le remerciant tout d’abord d’avoir bien voulu l’affronter, Ama Baldé se dit respectueux «du parcours qui fait partie des plus beaux de l’arène dans la lutte avec frappe».

«C’est quelqu’un que j’admire beaucoup parce qu’il a bon cœur et il ne dit jamais du mal des autres. Le jour où il a terrassé Bathie Séras, j’étais très remonté contre lui mais quand je l’ai vu après dire du bien de sa victime, j’ai revu mon jugement sur lui… », déclare-t-il. 

L'affiche Ama Baldé / Papa Sow est à l'actif du promoteur Assane Ndiaye. 
 


Vendredi 23 Septembre 2016 - 09:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter