Amadou Ba-Affaire Sonko : «La radiation est la réponse qu’il fallait à… »

Le limogeage de l’Inspecteur principal des Impôts et Domaines, Ousmane Sonko s’est invité à la fête de Tabaski. En effet, Imams et hommes politiques n’ont pas hésité à se prononcer sur la question. Et l’une des réactions attendues étaient celle d’Amadou Ba, le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan dont dépend le service des Impôts et Domaines.



Amadou Ba-Affaire Sonko : «La radiation est la réponse qu’il fallait à… »
 «La radiation est la réponse qu’il fallait apporter à la mesure des fautes qui ont été commises». C’est la réaction du ministre de l’Economie des Finances et du Plan qui a été interpelé après la prière de l’Aïd Al Kabir sur le limogeage de l’ancien inspecteur principal des Impôts et Domaines, Ousmane Sonko.

Amadou Ba de s’expliquer : «Les questions doivent d’abord se régler à l’intérieur des administrations. Notre administration fait partie des premières administrations à avoir un syndicat».

Selon lui, cette sanction découle du non-respect, par Ousmane Sonko, de certaines de ses obligations le liant à l’administration sénégalaise et,  «en tant que hauts fonctionnaires, nous sommes dépositaires de beaucoup d’informations, de beaucoup de secrets. Il est alors inadmissible d’utiliser ces informations surtout pour se faire un nom sur le plan politique. Cela est tout à fait répréhensible».

Se félicitant des dispositions prises à l’encontre de l’ancien inspecteur, le ministre des Finances a exprimé sa satisfaction à l’encontre  du directeur général des Impôts et domaines, lequel «a pris les mesures qu’il fallait en le traduisant devant le conseil de discipline».

Ousmane Demba Kane

Mercredi 14 Septembre 2016 - 11:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter