Amadou Ba : «Aucun projet de Khalifa Sall n’est bloqué par le gouvernement»

L’Etat n’a rien à voir sur le fait que le maire de Dakar ne peut pas concrétiser ses projets. C’est ce qu’a affirmé le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan. Amadou Ba qui était ce dimanche l’invité de l’émission «Grand Jury » de la Rfm, indique que Khalifa Sall n’a qu’à chercheur ailleurs l’origine de ses problèmes.



Amadou Ba : «Aucun projet de Khalifa Sall n’est bloqué par le gouvernement»
«Aucun projet de Khalifa Sall n’est bloqué par le gouvernement. L’emprunt obligataire posait des problèmes, il a été saisi par le ministre de l’Economie et des Finances pour que l’on puisse le soutenir, l’accompagner parce qu’il y avait un risque pour le Trésor public. Il n’a rien voulu. Il a fait un recours et a été débouté par les juridictions sénégalaises», a déclaré Amadou Ba, qui se prononçait sur les allégations selon lesquelles l’Etat du Sénégal bloquerait les projets de la mairie de Dakar.

Poursuivant, l’argentier de l’Etat explique que les raisons pour lesquelles Khalifa Sall n’a pu s’acquitter de ses promesses relèvent simplement de sa faute personnelle : «Si Khalifa Sall n’a pas pu faire certains de ses programmes, la faute est à rechercher de son côté et non du côté de l’Etat. Par décence, nous sommes dans une République, il y a des choses qu’on ne peut pas faire».

Et de marteler : «Le lien le plus significatif entre les communes et l’Etat, c’est à travers le Trésor public. Il ne m’est jamais venu à l’esprit de parler à un seul percepteur, encore moins au Directeur général du Trésor». Avant de conclure : «S’il a des problèmes, il n’a qu’à les chercher ailleurs».

Ousmane Demba Kane

Lundi 6 Février 2017 - 15:32




1.Posté par mamy le 06/02/2017 16:03
✆✆77 106 12 40 - 77 270 76 28
✆✆77 270 76 52 -78 389 12 47
Sublime Massage : Oubliez vos tensions accumulées, et venez-vous détendre dans une ambiance agréable et relaxante.
Nous vous ferons bénéficier de notre réel savoir-faire, et ainsi votre corps s'en trouvera apaisé et libéré.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter