Amadou Kane : «Ce n’est pas après trente ans de carrière que je vais me disputer pour… ».

Amadou Kane ne veut pas rester museler. Même pour un poste de Président de conseil d’administration (Pca) ou un poste de Directeur général. C’est ce qu’a affirmé le désormais ex-Pca de la Banque nationale de développement économique qui a récemment démissionné de ses fonctions



Amadou Kane : «Ce n’est pas après trente ans de carrière que je vais me disputer pour… ».
«Ce n’est pas après trente ans au sommet des banques que je vais me disputer un poste de Dg». Ce sont les propos D4Amadou Kane, le désormais ex-Président du conseil d’administration de la banque nationale de développement économique (Bnde) et que nous rapporte nos confrères de l’As. Cette sortie est en réaction à ceux qui spéculaient sur les raisons de son départ de la tête de cette structure.

Ces propos, rapportés par une source proche d’Amadou Kane, viennent conforter ses souteneurs qui ont toujours pensé que c’est son désir de faire régner la transparence au sein de cette boite qui ont suscité les déboires qui l’ont conduit à rendre le tablier. Et l’ancien ministre de l’Economie et des Finances de Macky Sall le démontre avec ces propos : «A mon âge, je ne suis  pas un Pca qui prend son argent et se tait, sans se soucier de la gestion de la banque. J’ai donc écrit à qui de droit pour qu’on puisse disposer de l’information. Comme vous le savez, ce n’est pas tout le monde qui sait lire l’état des banques, mais au moins, cela devait nous permettre de donner une lecture d’alerte», a-t-il déclaré, avant e marteler : «si on veut la paix, si on n’a rien à se reprocher, on ne doit rien cacher».

Cette démission n’entame en rien son désir de servir son pays, a tenu à préciser M Kane, mais sous certaines conditions : «je suis à la disposition de mon pays et du président de la République, prêt à aider mon pays et mon Président, mais je ne veux plus être exécutif que de moi-même», a-t-il lancé en guise de conclusion.

Ousmane Demba Kane

Lundi 5 Octobre 2015 - 09:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter