Amara Traoré ne démissionnera pas

Amara Traoré ne veut pas que les trois défaites lors de la CAN Orange 2012 fassent oublier le travail effectué depuis deux ans. Il veut continuer à diriger les Lions de la Teranga.



Amara Traoré ne démissionnera pas
« La première chose c'est que j’avais hâte que ça se termine. C’est une CAN difficile pour nous et on a l’impression que c’est la même chose à chaque fois. On est mal rentrés dans le match. On a pris un but, on égalise. A la mi-temps, j’ai demandé aux joueurs de mettre le ballon devant pour ne pas prendre de risques derrière. Tout le monde a voulu nous mettre un habit de favori que j’ai refusé. Pour moi, cette équipe ne peut pas être favorite devant la Côte d’ivoire et le Ghana. Elle n’a pas de vécu. Le point positif, c’est qu’on a tout vu, toutes les facettes d’une CAN. C’est une jeune équipe qui a eu une forte charge émotionnelle. »


 
Son avenir à la tête de la sélection


 
« Moi je n’essaye de convaincre personne. J’essaye de faire mon boulot. J’ai commencé il y a deux ans avec cette équipe et elle ne peut pas être nulle du jour au lendemain. J’ai la ferme volonté de continuer. J’ai des employeurs, et ce sera à eux de décider. Il faut prendre du recul pour analyser. Ce qui s’est passé est la responsabilité de l’entraîneur que je suis. Je veux plus m’appuyer sur des recommandations. Il faut analyser, apprécier, corriger et continuer. Notre erreur ce serait de taper sur Paul ou Pierre. Il y a des choses à corriger et l’erreur est humaine. Ce n’est pas avec Mourinho, Capello ou Ferguson que nous allons gagner forcément. C’est clair, je ne démissionnerai pas. J’ai une envie folle de continuer. Désormais c’est dans la tête de tout le monde de savoir pourquoi on ne marque pas. Je me le demande. Une équipe qui ne joue pas ne se crée pas d’occasions. Nous jouons bien. En quatre matches de préparation, on a eu 50 occasions pour 4 buts. C’est pour cela que j’ai essayé à chaque fois de corriger les erreurs ».
 
Avec StarAfrica.com
 


Lundi 30 Janvier 2012 - 12:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter