Amath Dansokho : «Il y a des gens qui pensent que je suis de trop dans… »

Amath Dansokho juge qu’il n’y a rien dans ses propos qui mérite un tel tollé de la part des membres de l’Alliance pour la république (Apr). Le président d’honneur du Parti pour l’indépendance et du travail (Pit), recadre ainsi le débat, rappelant au passage qu’il n’a fait que répéter ce que le président de la République lui-même, avait soulevé. Il impute ces diatribes à certains proches de Macky Sall, qui jugent qu’il est de trop dans le gouvernement



Amath Dansokho : «Il y a des gens qui pensent que je suis de trop dans… »
Amath Dansokho est sorti de sa réserve pour repréciser ses propos qu’il juge être sortis de leur contexte : «Si vous sortez une phrase de son contexte, cela peut donner souvent des résultats effarants. J’ai parlé du contexte international tendu où des guerres éclatent partout, où on ne sait pas où tout cela va nous conduire», a expliqué le président d’honneur du Parti de l’indépendance et du travail (Pit). Et de poursuivre : «J’ai donc dit que nous sommes en danger parce qu’il y a des forces à l’intérieur du Sénégal qui travaillent pour déporter des voies de développement civilisées vers les chemins sinueux de la violence».

Selon lui, si ses propos sont dénaturés, c’est parce qu’il y a «peut-être des gens qui pensent que je suis de trop dans le gouvernement». Mais M. Dansokho affirme ne pas être surpris «parce que je le savais dès le début. Je connais les tenants au sein du gouvernement. Mais j’ai dit du bien de l’Apr», a-t-il déclaré dans l'Enquête.

Ousmane Demba Kane

Mardi 9 Juin 2015 - 08:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter