Amical-Sénégal 1-1 Mali: Sadio Mané rugit, Cheikh Diabaté glatit




Entre les  « Lions » et les « Aiges » qui auront le dernier mot ? Réponse dans 90 minutes à l’issue du match amical au stade Saint-leu la forêt à Paris, entre les deux (2) équipes. Il s’agira pour Demba BA qui fait son retour et Cie de rugir pour la huitième fois face aux maliens. Ce, depuis 1971. La première balle est pour le Sénégal mais Seydou Keïta, capitaine des « Aigles » est prompt à réagir. le duel est lancé.

Le Sénégal est tout de blanc vêtu et l'adversaire en jaune. Mohamed Diamé qui retrouve son brassard de capitaine, est fauché dans l'entre-jeu, synonyme de coup franc que les "Lions" n'exploitent pas. Bien entrée dans le match, l'équipe nationale du Sénégal semble meilleure dans ses souliers. Les joueurs d'Alain Giresse ont fini de s'emparer du ballon.

A la 13ème minute, les "Lions" ratent de peu l'ouverture du score. Sur un tir bien dosé de Dame Ndoye, Issa Cissokho reprend mal de la tête. Métronome de l'équipe malienne, Seydou Keïta ne tarde pas à apporter la réplique. Sa frappe  bute à quelques centimètres de la cage des "Lions". Le capitaine sénégalais bute sur sa part sur la transversale. Surgi de nulle part, Mohamed Diamé offre la meilleure occasion du match à près de 25 minutes de jeu. Face à Soumaïla Diakhité, dernier rempart malien, Demba BA manque d'application pour concrétiser la domination du Sénégal.

Les maliens qui se montrent de plus en plus menaçants seront les premiers scorer mais malheureusement pour Mana Dembélé, le but est refusé. Hors jeu, signale  l'arbitre de touche. Et Seydou Keïta n'est pas du tout content. Dame Ndoye qui se fait justice après avoir été piétiné par un malien, écope d'un carton jaune. Peu avant la mi-temps, Moussa Sow fait preuve de désinvolture dans la dernière passe. Ce qui fait que c'est sur le score nul et vierge que "Lions" et "Aigles" regagnent les vestiaires.

Dès la reprise, Papiss Demba Cissé a failli faire mouche. Il bute à son tour sur la barre transversale. Lys Gomis qui étrenne le maillot national s'étale de tout son long pour enrayer le danger du côté des joueurs d'Henry Kasperczack. Le dernier rempart des "Lions" s'impose de nouveau sur les airs. A la 53ème minute, Sadio Mané qui fait son entrée, met sur orbite Papiss Demba Cissé qui rate de nouveau. Le Sénégal est maître du terrain.

Et c'est de lui, Sadio Mané que le salut viendra. Il libére les sénégalais à la 60ème minute. Sur un centre d'Henry Saivet, il marque de la tête. Les "Lions" ratent de peu la balle du 2ème but. Samassa qui remplace Soumaïla est obligé de faire une claquette pour sauver sa cage. Les maliens qui sont loin d'avoir dit leurs derniers mots, tentent d'égaliser mais Pape Ndiaye Souaré et Demba BA qui se mue en défenseur, veillent au grain. Mais ce n'est qu'une question de minutes car Cheikh Diabaté remet les pendules à l'heure à la 75ème minute. Il s'ouvre le chemin des filets en trompant Lys Gomis d'un crochet du pied.

Dès lors les menaces balancent d'un adversaire à l'autre mais sénégalais et maliens ne parviennent pas à se départager. "Lions" et "Aigles" se quittent dos-à-dos, un but partout. Un huitième match nul entre les deux (2) équipes depuis 1971 contre sept (7) victoires pour le Sénégal et une seule pour le Mali.

Il s'agissait pour Alain Giresse de faire une revue des troupes. Mieux, de rester sur la lueur d'espoir entrevue lors de l'avant-dernière sortie aux barrages de la Coupe du monde 2014 contre la Côte d'Ivoire. Mais le constat est là, les "Lions" dominent leur sujet mais peinent toujours à gérer leur avance et tuer le match.



Mercredi 5 Mars 2014 - 19:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter