Amical : le Portugal cartonne l’Irlande, CR7 rassure !

Le Portugal, qui a enregistré les retours de Cristiano Ronaldo, Raul Meireles et Pepe, a remporté son troisième et dernier match de préparation pour le Mondial, cette nuit, aux États-Unis, face à l'Irlande (5-1).



Le Portugal monte en puissance. Après un nul face à la Grèce (0-0) et une courte victoire face au Mexique (1-0), les Lusitaniens se sont largement imposés face à l’Irlande (5-1), cette nuit, aux États-Unis. Cristiano Ronaldo, dont l’état de santé inquiétait la presse portugaise et internationale, a rassuré, tenant sa place pendant soixante-cinq minutes. À son rythme, la star du Real Madrid a trouvé le moyen d’être impliquée dans les deuxième et troisième buts portugais, d’envoyer notamment un coup franc sur le poteau (19e) et de placer quelques accélérations sur son côté gauche (14e, 57e).

S’il semble récupérer doucement mais sûrement de ses soucis au genou, le FIFA Ballon d’Or 2013 a laissé ses partenaires faire la différence. Hugo Almeida, auteur d’un doublé (3e, 37e), et Richard Keogh contre son camp (20e) permettaient aux Lusitaniens de rejoindre les vestiaires à la mi-temps avec trois buts d’avance. James McLean (52e) profitait lui d’une grossière erreur d’inattention de la défense adverse pour réduire le score en début de seconde période. Vieirinha (77e), tout juste entré en jeu, et Fabio Coentrão (83e), intenable sur son aile gauche, ne s’en laissaient pas compter et parachevaient le succès en fin de match, bien servis par un Nani inspiré.

Pepe, lui aussi blessé depuis la fin de la saison du Real et le début de la préparation, est lui entré en jeu pour les vingt-cinq dernières minutes du match, tandis que Raul Meireles, également blessé depuis le début du stage, a lui assuré pendant un peu plus d’une heure. Le Monégasque João Moutinho a lui livré une prestation solide et inspirée, tout comme William Carvalho. Même si l’opposition irlandaise n’a pas été des plus relevées, les voyants sont au vert pour la sélection de Paulo Bento qui débutera sa Coupe du monde, le 16 juin, face à l’Allemagne (1ère journée du Groupe G).

Source : Footmercato.net


Dépêche

Mercredi 11 Juin 2014 - 06:56