Aminata Touré : « Il n’y a pas de brouille entre Macky et moi »

Face au mutisme du président Sall, la Première ministre siffle la fin des rumeurs de la supposée brouille entre elle et le chef de l’Etat. Avec le président Sall, le débat se situe à un autre niveau, assène la « dame de fer » qui ne rate pas ses détracteurs à l’Alliance Pour la République (APR). « Il faudrait être d’intelligence moyenne voire tout à fait petite pour s’inscrire dans un autre schéma autre que celui de l’accompagner pour qu’il soit réélu et que son ambition se matérialise. C’est mon unique ambition. Il ne peut pas y avoir d’autres schémas, ça ne correspondrait à aucune forme de raison ». La remplaçante d'Abdoul Mbaye à la Primature, crie au "procès de sorcellerie" qu'on serait entrain de lui faire.



La « dame de fer » parle. Et c’est pour battre en brèche  tout désaccord qui existerait entre elle et Macky Sall. Selon elle, c’est « un faux débat que de parler de brouille » entre eux. Pis, c’est « vouloir chercher une aiguille dans une motte de foin » selon Aminata Touré qui assure qu’entre Macky Sall, président de la République et elle, Première ministre, il ne pourrait y avoir d’autres schémas  que celui de patron à employée. « Nous avons des relations de travail intense de président de la République à premier ministre », dit-elle.


Enfonçant le clou, Aminata Touré à l'émission "Grand Jury" de préciser à ses détracteurs qu’ « il faudrait être d’intelligence moyenne ou très petite pour s’inscrire dans un autre schéma ».  « Macky Sall est mon patron. Il est la clé de voûte des Institutions. Il est à un autre niveau » car « les défis sont énormes et très grands. C’est une motivation qu’il s’implique dans la coordination de l’action gouvernementale ».

La « dame de fer » qui laisse entendre que ce n’est pas Macky Sall qui parraine les attaques contre sa personne, de revenir sur le travail de la Commission Nationale de Réformes des Institutions (CNRI) en disant que contrairement à l’avis de nombre de responsables de l’APR, Amadou Makhtar Mbow et Cie ont fait du bon travail sans toutefois souligner que Macky Sall peut cumuler sa fonction de président de la République à celle de chef de l’APR.  Sur le vent de violence qui a fini de s’emparer du parti présidentiel, Aminata Touré annonce de fermes mesures qui seront prises par le chef de l’Etat pour faire régner l’ordre. 


Samedi 8 Mars 2014 - 10:20




1.Posté par ALIOU SALL le 08/03/2014 18:41
Vous etiez elus par les etudiants et enseignants bien qu'ils sont acharnés par le gouvernement en place.Mais vous verrez............

2.Posté par ALIOU SALL le 08/03/2014 18:42
LIberez KARIM WADE et mettez vous au travail

3.Posté par ALIOU SALL le 08/03/2014 18:49
Ah voila un homme digne et blanc comme la neige:MODOU SALL ex secretaire General de l'habitat,un homme qui ne connait que la bonne gouvernance se voit meler dans une histoire inventive;liberez le avent qu'il ne soit trop tard

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter