Aminata Touré-Pr Bathily : «Le Président vous fera gagner»

Le Pr Abdoulaye Bathily peut compter sur le chef de l’Etat, Macky Sall, pour son élection à la tête de l’Union africaine. En effet, son ancien Premier ministre qui assistait à la rencontre de l’historien autour de sa candidature est convaincu de la victoire de ce dernier. Car, a fait savoir Aminata Touré, le Président Macky Sall s’est fortement engagé pour l’élection de notre compatriote à la tête de l’Ua.



Aminata Touré-Pr Bathily : «Le Président vous fera gagner»
  «Le Président Macky Sall s’active sans relâche auprès de ses pairs africains pour appuyer votre candidature. La première manche qui a été remportée en est le parfait exemple.  Macky Sall met tout son poids sur la balance pour que nous gagnions», a déclaré Aminata Touré.

Représentant le chef de l’Etat, l’ancien Premier ministre du Sénégal, est d’avis qu’il n’y a pas meilleurs  candidat que le Pr Abdoulaye Bathily pour répondre aux attentes de l’Afrique : «Pr Bathily est le meilleur candidat du fait de son expérience et de son expertise. Nous vous exhortons à remettre au goût du jour de grands projets comme le Nepad pour assurer le développement du continent. Macky Sall est votre chef de campagne et il sait comment gagner les élections.  J’en suis certaine, il vous fera gagner», a-t-elle martelé.

 Déclinant son objectif s’il est élu à la tête de l’Union africaine, Pr Bathily déclare : «Je veux réhabiliter le continent africain et lui redonner sa place dans la géopolitique mondiale. Ma candidature n’est pas circonstancielle. Elle  est le prolongement d’une vie militante au service du continent africain. Elle s’inscrit dans le combat des grands panafricanistes comme Nkrumah, Lumumba et Cheikh Anta Diop».

Et de poursuivre : «l’Ua est un instrument qui nous permettra de transformer l’Afrique. Nous devons promouvoir le dialogue pour relever les défis que rencontre le continent. Les questions concernant les réfugiés, la sécurité, le défi de l’intégration économique, celui de l’unité, d’une jeunesse sans emploi doivent être résolues. Je veux une organisation proche des populations et plus dynamique. Nous voulons aussi mettre en place des mécanismes de prévention et d’anticipation des conflits ». 

Ousmane Demba Kane

Mardi 8 Novembre 2016 - 08:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter