Aminata Touré lâche ses coups: «Kaolack, j’y suis, j’y reste, je m’y enracine»



Aminata Touré lâche ses coups: «Kaolack, j’y suis, j’y reste, je m’y enracine»
C’est une cinglante réplique qu’Aminata Touré a asséné à ses détracteurs qui l’ont déclaré « Persona non grata à Kaolack ».

Selon l’envoyée spéciale du Chef de l’Etat dont la venue dans le Saloum est motivée par la volonté d’élargir les bases de l’Alliance pour la république. Je suis à Kaolack depuis presque un an pour élargir les bases de sympathies et d’adhésion en travaillant avec les acteurs socioprofessionnels, les jeunes, femmes, artistes sans oublier les intellectuels qui sont hélas, nombreux à avoir déserté la scène politique, tout en se plaignant de la qualité des acteurs politiques », rétorque Aminata Touré.
 
Poursuivant sa réplique, l’ancienne Garde des Sceaux, Ministre de la Justice d’asséner ses derniers coups à ses détracteurs qui perdent leur temps en cherchant la détourner de ses objectifs.

« Ça fait un an que j’interviens à Kaolack et je vais désormais voter à Kaolack à Kasnack-Centre. Bref, j’y suis, j’y reste, je m’y enracine », précise Mimi Touré.  
 


Mercredi 15 Février 2017 - 07:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter