Aminata Touré sur les attaques de Wade : "Macky Sall ne saurait se laisser divertir"

Les déclarations de l’ancien président, Abdoulaye Wade suscite une série d’indignation et de répliques auprès des ténors de l’Alliance pour la République (APR). Aminata Touré n’a pu se retenir. Elle regrette la «violence verbale» et le fait que le père de Karim ait choisi de «tourner le dos à la tradition républicaine dignement incarnée par les Présidents Senghor et Abdou Diouf qui ont porté leur statut d'anciens Chefs d'Etat avec élégance et retenue». L’ancien Premier ministre est convaincue que «Macky Sall ne saurait se laisser divertir».



Aminata Touré sur les attaques de Wade : "Macky Sall ne saurait se laisser divertir"
Aminata Touré se désole des propos d’Abdoulaye Wade. Elle convoque Léopold Sédar Senghor et Abdou Diouf pour rappeler la tradition républicaine du Sénégal. Dans une déclaration parvenue à PressAfrik, l’ancien Premier ministre de souligner : «c'est hélas l'image de notre pays qui s'en trouve écornée car les sénégalais sont appréciés dans le monde entier pour notre sens de la modération et de la courtoisie».

Pour elle, «une telle violence verbale de la part de l'ancien premier magistrat du pays est tout simplement aux antipodes de ce que notre culture et religion nous enseignent dès le bas âge». Ce qu’Aminata Touré a estimé «dommage qu'il choisisse de tourner le dos à la tradition républicaine dignement incarnée par les Présidents Senghor et Abdou Diouf qui ont porté leur statut d'anciens Chefs d'Etat avec élégance et retenue».

 
La responsable de l’APR Grand Yoff est d’avis que «les circonstances de la politique, de la vie tout court aussi éprouvantes qu'elles puissent être  ne sauraient autoriser une telle trivialité. Il est plutôt triste pour le Président Wade, pour tout ce qu'il a eu à représenter dans notre pays, d'en arriver là».


Ceci étant dit, a-t-elle ajouté, «ces invectives ne sauraient créer la diversion recherchée; aujourd'hui ce dont il s'agit pour le Président Macky Sall c'est de se concentrer sur la mise en œuvre effective des politiques de développement  économique et sociale».

A ce propos, Aminata Touré a fait savoir que «Macky Sall ne saurait se laisser divertir de quelque manière que ce soit parce qu’il est en train de s’occuper des priorités du pays pour jeter les bases de l’émergence».

Jean Louis DJIBA

Mercredi 25 Février 2015 - 10:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter