Amisom : cinq soldats arrétés

Ils sont suspectés d'avoir vendu illégalement du matériel militaire et ont été interpellés avec une dizaine de soldats somaliens.



Le même document précise qu'Ils ont été arrêtés lors d'une opération conduite par la mission de l'Union africaine en Somalie elle même avec les forces de police somaliennes après que des enquêtes ont été menées.

Neuf soldats somaliens ont également été arrêtés lors du raid effectué dans un garage, où du carburant, des sacs de sable, des téléphones et des boîtes de munitions ont été saisis.

L'Amisom qui dit pratiquer une tolérance zéro pour des cas de ce genre a indiqué que les accusés seront poursuivis conformément à la loi.

La mission a aussi promis de mettre en place une série de mesures en vue de s'assurer que de telles pratiques sont éradiquées dans ses rangs.

Le porte-parole du ministère de la Défense, Paddy Ankunda a déclaré que les investigations continuent et que "la loi sera appliquée si les cinq soldats sont déclarés coupables".

Les quelque 22.000 soldats africains de la force de l'amissom déployés en Somalie depuis une dizaine d'années ont pour mission de soutenir le gouvernement somalien qui peine à s'imposer.

Il subit régulièrement les attaques, notamment dans la capitale, du groupe islamiste Al shebab, affilié à Al-Qaïda notamment dans la capitale.
 


BBC Afrique

Mardi 7 Juin 2016 - 12:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter