Amsatou Sow Sidibé lance la «Troisième voie».

Le Professeur Amsatou Sow Sidibé vient de mettre sur le pied «la Troisième voie ». En effet, lors d’une conférence de presse organisée cet après-midi, la présidente de Car/Leneen, a fait savoir qu’il était vital pour l’avenir du Sénégal de créer une alternative à la tradition au Sénégal qui était, soit d’être du côté du pouvoir, soit de l’opposition.



Amsatou Sow Sidibé lance la «Troisième voie».
C’est lors de sa conférence de presse organisée cet après-midi que la présidente de Car/Leneen, Amsatou Sow Sidibé a fait un diagnostic peu élogieux de la situation dans laquelle se trouve le Sénégal. Situation caractérisée par la perte des valeurs. Considérant que tout le monde y a joué un rôle, Mme Sidibé réclame la contribution de tous les Sénégalais afin de corriger cette tare.
«Tous, à des degrés différents, à la fois victimes et complices, de cette culture qui s’est installée sournoisement, nous devons proposer des solutions concrètes en vue de rétablir la vitalité de notre démocratie qui repose sur la liberté : la liberté d’expression et la liberté d’information. Il faut un  vrai changement, autre chose que ce qu’on a l’habitude de nous servir,  aussi bien dans le fond que dans la forme».

Et c’est constat sombre qui lui a fait prendre conscience, révèle-t-elle, de la nécessité de mettre sur pied une alternative : «Face à cette situation, j’ai décidé de créer une troisième voie politique dont l’idéologie est fondée sur la primauté des valeurs », révèle-t-elle.

Et cette alternative est «La Troisième voie», martèle-t-elle. Laquelle Troisième voie est «celle qui prône le respect scrupuleux des engagements, de la vérité et du travail, pour le salut de de la nation sénégalaise, en s’attachant aux valeurs fondamentales de la République et de la société »

Ousmane Demba Kane

Lundi 22 Août 2016 - 20:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter