Amy Collé arrêtée, Penda Ba... recherchée

La chanteuse Amy Collé Dieng a été arrêtée jeudi soir par les éléments de la Division des investigations criminelles (Dic) après la diffusion d'un élément audio sur lequel on l'entend s'attaquer avec virulence le chef de l'Etat Macky Sall. Pendant ce temps, Penda Ba qui a, à travers une vidéo publiée sur Facebook insulté tous Wolofs est toujours en liberté, même si Interpol a été lancé à ses trousses



Amy Collé arrêtée, Penda Ba... recherchée
 L'une deux femmes qui ont de manière scandaleuse fait le buzz sur les Réseaux sociaux a été alpaguée par les agents de la Division des investigations criminelles (Dic). En effet, la chanteuse Amy Collé Dieng a été la première à être tombée dans les mais de Dame justice. Le procureur de la République s'est auto-saisi jeudi après la diffusion d'un élément audio de l'artiste, qui n'a pas raté le président de la République dans son intervention sur un groupe WhatsApp. Elle a été traquée et finalement arrêtée à Dakar Plateau ce jeudi vers 17 heures.
Pendant ce temps, une fille du nom de Penda Ba est toujours en liberté après avoir proféré des insultes graves à l'endroit des Wolofs et appelé à faire de l'éthnie Haal Pulaar celle  détentrice à vie de l'exécutif sénégalais. Elle répondait à un autre internaute qui demandait lui à ce que l'on castre tous les Peulhs qui ont voté pour Macky Sall. D'après nos confrères de L'As, Interpol a été lancé aux trousses de ces deux personnes qui se trouveraient à l'étranger. Et pourtant dans la vidéo qui circule sur Facebook, Penda Ba affirme clairement qu'elle se trouve bien à Agnam Ourossogui (dans le Fouta).
D'après une source de nos confrères, la Brigade de la lutte contre la Cybercriminalité (une entité de la Dic) surveille de près tous les Sénégalais établis à l'étranger.
 

AYOBA FAYE

Vendredi 4 Août 2017 - 10:27




1.Posté par la presse du malais le 04/08/2017 19:58
balivernes, interpol ne s'occupe pas de ces conneries allez vérifier vos sources, c'est pour intimider. que des fene, fene rek

2.Posté par la presse du malais le 04/08/2017 20:02
les sénégalais qui sont à l'étranger s'en tamponnent. dites le à cette brigade à la con, elle ne peut rien faire à part faire des communiqués à la presse. c'est du vent.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter